Programmes de conformité : attendons les résultats pour juger

Dans un contexte de difficultés financières et économiques, ou même d’une crise sanitaire, les contrôles internes d’une organisation sont sous pression. Il est évident que les organisations doivent s’adapter à des circonstances en évolution constante. Elles songent à réduire tout type de dépenses, adapter ou modifier les stratégies ou même fermer ponctuellement à cause d’une épidémie. Les organisations passent en « mode survie ». Cependant, les espèces en « mode survie » ne réfléchissent pas à ce qu’elles mangeront demain et après-demain. Les organisations doivent trouver un compromis entre les effets de mesures court-terme et long-terme sur leurs contrôle internes. En particulier lorsqu’il s’agit de leurs programmes de conformité. Quelques « rappels » pour les organisations confrontées à ce problème :

  • Les contrôles internes sont souvent « assouplis » en temps de crise. Pourquoi ? Survivre à la crise est sur toutes les lèvres. Le danger de cette focalisation est un « assouplissement » des processus de gouvernance et d’efficaces contrôles déjà mis en place ainsi que la surveillance des employés et de leurs comportements.
  • Les facteurs de risque de fraude augmentent en temps de crise. Pourquoi ? Les organisations et les individus font face à une pression financière plus importante, les contrôles internes clés sont fragilisés, la porte à la fraude s’ouvre et les personnes justifient leurs actions plus facilement.
  • Le nombre de rapports SpeakUp augmente en temps de crise. Pourquoi ? Tout comme l’organisation, les employés passent en « mode survie ». Il s’agit de sauver sa peau, son emploi et sa famille.
  • Les situations de crise révèlent les maillons faibles des contrôles internes. Pourquoi ? Des processus et des procédures faciles sont plus importants que jamais. Vous ne voulez pas perdre d’argent à cause de processus et de procédures inefficaces.

Ces rappels montrent l’importance d’un programme de conformité bien établi. Gardez à l’esprit que la mise en place d’une culture d’intégrité bien établie est une mission qui prend des années et se base sur la confiance de toutes les parties prenantes. Elle peut néanmoins être anéantie en une fraction de seconde. Les organisations doivent bien réfléchir à la construction et au maintien de leur culture d’intégrité en temps de crise.

Échangez avec nos experts

Möchten Sie mehr erfahren, Ideen austauschen oder Meinungen teilen?

Contactez-nous

Share this page