Directive européenne sur la protection des lanceurs d’alerte : Aller #BeyondCompliance

La directive européenne sur la protection des lanceurs d’alerte entre en vigueur dans un peu moins d’un an et demi Beaucoup d’attention a été portée au Règlement Général sur la Protection des Données lors de sa mise en place La directive européenne sur la protection des lanceurs d’alerte ne fait pas l’objet de tant d’attention. Est-ce parce qu’il n’est pas très compliqué de s’y conformer ? Ou bien cela peut-il s’expliquer par le fait qu’il n’a été fait à ce jour aucune mention d’amendes conséquentes ? Notre dernier billet de blog. décrivait comment nous pouvions vous aider à vous conformer à cette directive.

Nous pensons que de nombreuses organisations ne réalisent pas (encore) que les implications de la directive européenne sur la protection des lanceurs d’alerte vont bien au-delà de la simple conformité aux exigences techniques. La directive européenne sur la protection des lanceurs d’alerte assure aux lanceurs d’alerte une protection sans précédent. Il est fortement probable que cette protection motive de nombreux employés à exprimer les inquiétudes qu’ils gardaient pour eux jusque là.

Étant donné que la directive européenne laisse aux lanceurs d’alerte le choix du canal de signalement pour exprimer leurs inquiétudes, il est beaucoup moins facile de contrôler où vos employés effectueront leur signalement. Choisiront-ils votre canal interne, les autorités nationales compétentes ou les médias ? Les risques d’une non prise en compte des implications dans leur ensemble de la directive européenne sur la protection des lanceurs d’alerte ne sont pas précis. Toutefois, implicitement, les organisations sont confrontées à des risques considérables : quelles sont celles qui voudraient être informées par la presse des problèmes au sein de leur propre organisation ? Imaginez votre surprise quand un organisme d’État viendra frapper à votre porte sans que vous ne sachiez la raison !

Élaborer une culture de prise de parole est la seule façon de protéger votre organisation : en encourageant vos employés à effectuer leurs signalements en interne. Posez-vous la question suivante : « Notre système de dénonciation de comportements contraires à l’éthique favorise-t-il réellement une amélioration de notre culture de signalement transparent ? » Dans le cas contraire, le temps est venu de commencer à apporter les améliorations qui s’imposent !

Vous aimeriez savoir comment nous pouvons aider votre organisation dans cette démarche ? Continuez de nous suivre, vous découvriez comment faire naître une communication, une sensibilisation et une transparence en matière de culture de prise de parole SpeakUp !

Échangez avec nos experts

Möchten Sie mehr erfahren, Ideen austauschen oder Meinungen teilen?

Contactez-nous